Forum du partage et de la bonne humeur


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQS'enregistrerConnexion
"N'hésitez pas à partager vos photos 'coup de coeur' avec les autres membres du forum".

Partagez | 
 

 Les Ciciu del Villar (Rosetango)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les Ciciu del Villar (Rosetango)   Jeu 11 Oct 2007 - 19:24

[align=center]"I CICIU DEL VILLAR" [/align] [align=center](prononcez tchichou)[/align]


J'ai choisi de faire un post sur les "Ciciu del Villar" car je pense que peu de gens connaissent ces "pyramides d'érosion" qui se trouvent en Italie du Nord à Villar San Costanzo (Piémont). J'ai une maison de vacances là-bas et j'aimerais vous faire partager ces merveilles.



Histoire
Dans la réserve naturelle de Villar San Costanzo, créée en 1981 sur le mont San Bernardo ( 804 mètres d'altitude )et qui s'étale sur 2km500 et 42 hectares, se trouvent de curieux champignons de terre au milieu des chataigners, peuliers et bouleaux appelés "Ciciu del villar" qui, en dialecte piémontais signifie "pantins". On leur donne également les surnoms de "demoiselles coiffées","pyramides de fée" ou "champignons de terre". A cause de leur aspect, les "ciciu" sont au coeur de légendes et croyances mais ils n'en sont pas moins un phénomème géologique appelés par les scientifiques italiens "pyramides d'érosion".

Composition et apparition
Les "ciciu" sont composés d'une jambe et d'un chapeau :
*La jambe est une colonne composée de sable, de pierre et de cailloux, de couleur légèrement rosée qui peut atteindre 1 à 2 mètres de diamètre pour environ 1 à 7 mètres de hauteur.
*Le chapeau est une dalle de couleur plus foncée que la jambe composée d'argile et peut attteindre 2 à 4 mètres de diamètre.
La forme très particulière des "ciciu" est dûe à un phénomène d'érosion ; Sur le mont San Bernardo, on note une activité sysmique intense et on assiste depuis 15 000 ans (fin de la période glacière) à une érosion naturelle du sol dûe aux pluies qui s'écoulent le long de cette colline. Les années passant, se sont formés ces fameux "champignons de terre". Voilà comment on explique scientifiquement la forme des "ciciu".
En 2000, Albert Costamagna, qui est un chercheur de l'université de Turin, a effectué un recensement et a comptabilisé 479 "ciciu" sur les 2km500 de la réserve et a mis en évidence 2 sortes différentes de "ciciu" donc 2 phases évolutives dictinctes. (livre A Costamagna (2000) : "studio su un géotopo della bassa Val Maira : le piramide d'erosione di villar san costanzo").




La légende
Celle-ci raconte que les "ciciu" sont en fait des légionnaires romains qui furent pétrifiés par San Costanzo (soldat dans la légion au IVè siècle après JC ) alors que ces derniers étaient venus l'arrêter. En effet, San costanzo fuyait dans les bois du Mont San Bernardo car ils étaient poursuivis pas les légionnaires romains et puis, il s'arrêta et leur dit :
"Oh ! que vous êtes cruels,
Vous avez un coeur de pierre,
Au nom de Dieu, je vous maudis,
Soyez pierres vous aussi!"
Dans l'instant, 100 d'entre eux se transformèrent en pierres. Depuis ce jour, dans les bois de Villar, on peur admirer les "ciciu" en pensant à cette légende.




Qui est San Costanzo?
Saint patron de ville de Villar San Costanzo, il était un soldat de la légion qui, selon la légende, pétrifia les légionnaires romains. Il fut décapité le 18 septembre 303 ou 305 dans les bois du mont San Bernardo et au VIè siecle, à l'endroit du drame, on construisit une église, "l'église de San Costanzo" en hommage à ce soldat.




En trouve-t-on dans d'autres pays ?
Dans le région de la Cappadoce, en Turquie, à 1000 mètres d'altitude, se trouvent les "cheminées de fée" que l'on pourrait comparer aux 'ciciu" d'Italie par leurs formes mais pas par leurs origines géologiques. En effet, il y a des milliers d'années, des volcans alentours ont craché du tuf qui a été vistime de l'érosion du vent et qui, avec le temps, a formé ces fameuses cheminées de fée formées d'une colonne et d'une chapeau plus foncé. Les deux différences entre ces deux "pyramides d'érosion" sont le type dérosion (vent pour les cheminées de Turquie et pluie pour les "ciciu") et la matière avec laquelle ils sont formés (sable et argile pour les ciciu et tuf volcanique pour les cheminées).

Il existe d'autres cheminées de fée en France : En Savoie, dans les Hautes-Alpes, dans le Vaucluse et en Languedoc-Roussillon.



*Définition du tuf (dico hachette) : Roche non homogène, poreuse soit d'origine sédimentaire (tuf calcaire) soit d'origine éruptive (tuf volcanique) qu'on trouve sous forme de strates grossières souvent sous une mince couche de terre.

Voilà j'espère que ce sujet vous a intéressé.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Ciciu del Villar (Rosetango)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Ciciu del Villar (Rosetango)
» Radios pour la dysplasie
» La roseraie de l'Haÿ les Roses (Rosetango)
» Vilar VL202
» Vilar-Lasseur 102, 112

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du partage et de la bonne humeur :: Coin détente et loisirs :: Sorties, expos, manifestations-
Sauter vers: